Le chien est vraiment le meilleur ami de l'homme

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Laissez tomber les antalgiques et passez du temps avec un chien. Si les auteurs de l'étude de thérapie assistée par l'animal publiée le mois dernier dans « Pain Medicine » se refusent à une conclusion aussi radicale, ils ont cependant obtenu des résultats étonnants : la présence d'un chien dans la salle d'attente pour les consultations de douleurs chroniques réduit la perception de cette dernière de 2 points sur l'échelle de 0 à 10 qui la mesure chez 25 % des patients. Leur niveau de stress mesuré par les hormones associées est aussi en chute avec une hausse corrélative des niveaux d'endorphines . Enfin, une baisse de 20 % de la fatigue a aussi été rapportée. Ces résultats ont été obtenus en comparant l'état de 295 patients souffrant du dos ou de fibromyalgie ayant interragi avec le chien présent dans la salle d'attente comparés à 95 patients installés dans une salle d'attente classique. « La présence d'un chien ne résout pas tout mais c'est une configuration qui devrait être beaucoup plus systématiquement exploitée », ont conclu les auteurs.

C. D., Les Echos

Source: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/medecine-sante/0201910464821-le-chien-est-vraiment-le-meilleur-ami-de-l-homme-293254.php

 

Article publié par:

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

Bonjour Philippe,


Moi j'ai un chat, je pense que tout animal est capable de nous comprendre et cela nous fait du bien de nouis en occuper.


Bon week-end.


BISES
Répondre
P

Bonjour Corinne,


Intéressant votre message, effectivement lorsqu'on a un animal surtout un petit toutou, cela fait sortir le maitre ou la maitresse. Puis les animaux sont très réceptif au mal-être du
propriétaire.


Faut il avoir cette motivation pour acceuil un petit toutou!!  J'en suis pas trop sur...


Merci Corinne de ce petit commentaire



Répondre
C

bonjour


 


Alors là, je suis convaincue. J'ai toujours eu des chiennes, prises à la SPA. C'est un vrai bonheur. Oui, un chien, pas pour se soigner soi-même, mais pour rendre le chien heureux, et du coup,
nous le sommes aussi.


 


Il faut le nourrir, le sortir, du coup, on est obligé de se lever, de s'activer, de s'aérer le cerveau dehors 3 ou 4 fois par jour, de marcher, et c'est un extrême bonheur ensuite de voir la
reconnaissance dans les yeux de ma chienne. Elle a 15 ans, pourrie d'arthrose comme moi, elle boite bien bas, son arrière train va mal, mais elle est heureuse et je vous assure qu'elle ne souffre
pas plus que moi.




Je la soigne avec du naturel, les mêmes que moi : harpagophytum, glucosamine, chondroitine, et elle trotte parfois.


 


Rien que de la regarder, je vais mieux. Mais parce que je la chouchoute aussi.


 


Certaines personnes, quand on sort, m'ont dit : "vous ne croyez pas que vous feriez mieux de la piquer, vu son état ? " - et je leur réponds invariablement "j'ai de l'arthrose aussi à un point
que vous n'imaginez pas, alors il faut me piquer aussi ?"


 


Oui, je suis intarissable sur les bienfaits de mes chiennes et elles sont heureuses aussi.
Répondre