Le traitement de la fibromyalgie (par Doctissimo)

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

En dehors des traitements antalgiques conventionnels, différentes approches se sont révélées efficaces contre la fibromyalgie. La Ligue européenne contre les rhumatismes recommande ainsi une approche multidisciplinaire, incluant des médicaments mais pas seulement.

Mystérieuse, la fibromyalgie a longtemps été regardée avec indifférence, voire un certain dédain de la part de quelques professionnels de santé ne sachant pas s’il s’agissait d’une maladie organique ou psychiatrique. Aujourd’hui, à mesure que l’on en connaît mieux les causes, la fibromyalgie est plus reconnue. Lors du congrès 2006 de la Ligue européenne contre les rhumatismes (Eular), les experts internationaux ont établi les premières recommandations de prise en charge de cette affection.

Bien poser le diagnostic et adopter une stratégie globale

Premièrement, les experts ont voulu souligner l’importance de l’examen clinique capable de mieux évaluer le contexte. Selon eux, la compréhension complète de la fibromyalgie nécessite une évaluation approfondie de la douleur, de la fonction et du contexte psychosocial. La fibromyalgie doit être considérée comme un état complexe et hétérogène où un processus douloureux anormal s’associe à d’autres atteintes cliniques.

De plus, le traitement optimal nécessite une approche multidisciplinaire associant des traitements médicamenteux et non-médicamenteux adaptés à l’intensité de la douleur, à la fonction et à d’autres atteintes telles que la dépression, la fatigue et les troubles du sommeil en collaboration avec le patient.

Les approches non-pharmacologiques

Les experts ont ainsi classé par ordre d’importance et par niveau de preuve les recommandations de prise en charge non-pharmacologique :

  • Le traitement en milieu aquatique chauffé avec ou sans exercices est efficace dans la fibromyalgie ;
  • Des programmes d’exercices individualisés incluant des exercices aérobies (de type endurance comme le jogging, la natation…) et de renforcement peuvent être bénéfiques pour certains patients souffrant de fibromyalgie ;
  • Les thérapies cognitives et comportementales peuvent être bénéfiques pour certains patients souffrant de fibromyalgie ;
  • D’autres thérapies telles la relaxation, la rééducation, la physiothérapie et le soutien psychologique peuvent être proposées, adaptées aux besoins individuels des patients.

Les traitements médicamenteux

Concernant les traitements médicamenteux, la société européenne a établi différentes recommandations pour :

En conclusion, des traitements efficaces sont disponibles. Ils doivent être adaptés au besoin du patient.

David Bême

Source : Recommandations de l’Eular pour la prise en charge de la fibromyalgie - Juin 2006

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article