Les matières grasses (rappel)

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 
  

 Graisses visibles : Beurre, margarine, crème fraîche, saindoux, huiles végétales 
 Graisses cachées: dans le fromage, les biscuits, les fritures, les viennoiseries...

----------------------

 
 
Ces aliments nous apportent :
  • des lipides ou des graisses très riches en énergie (1g de lipide apporte 9 kcal).
    Ils représentent l’énergie de réserve que notre corps stocke et n'utilise que si nos besoins augmentent ;
  • des acides gras indispensables (oméga-3,6 et 9)que notre corps ne sait pas fabriquer, on les trouve essentiellement dans les graisses d’origine végétale;
    Ces acides gras jouent un rôle au niveau du cerveau, de la peau, des cheveux, du transit...
  • de la vitamine A (essentiellement dans le beurre) qui améliore la vision nocturne et participe à l’entretien de la peau ;
  • de la vitamine E (essentiellement dans les huiles et les margarines végétales) qui protège les cellules et limite le vieillissement cellulaire.
 
Les différentes huiles à la loupe.
------------------
     
On peut utiliser l'huile :
 
Toutes les huiles ont un intérêt nutritionnel mais aucune n'est parfaite d'où l'utilité de les varier.
 
L'huile de noix : la saveur avant tout !
Intérêt nutritionnel
Son principal atout réside dans sa richesse en oméga-3 (environ 10 %).
Elle contient aussi des oméga-9 et de la vitamine E.
Son point faible : sa richesse en oméga-6 (55%).
Cuisson
L'huile de noix est s'utilse de préférence fraîche car elle est fragile et ne résiste pas à la chaleur.
A la cuisson, son goût est dénaturé et son intérêt nutritionnel amoindri.
Il est donc conseillé de la conserver au frais et à l'abri de la lumière.
Utilisation
Dans les salades (mâches, endives...), en assaisonnement de légumes chauds ou de purée de légumes, pour parfumer des pâtes à gâteau à la place du beurre (muffins...)
 
L'huile d'olive : idéale pour la cuisson
Intérêt nutritionnel
Elle contient entre 75 et 80% d'oméga-9 et des quantités importantes de vitamines E et polyphénol qui varie selon les conditions climatiques et les variétés d'olive.
Son point faible : faible apport en oméga-3.
Cuisson
Elles supporte toutes les cuissons grâce à sa richesse en acide oléique (oméga-9) qui résiste à la chaleur.
Utilisation
Dans les ratatouilles, pizzas, salade de crudités, cuisson et marinades de vos viandes, poissons ...
 
L'huile de pépins de raisin
Intérêt nutritionnel
Contient essentiellement des oméga-6 (70%),oméga-9 (20%) et un peu d'oméga-3.
Elle est surtout riche en vitamine E.
Cuisson
Elle résiste bien à la chaleur et conserve sa saveur.
Utilisation
Son goût peu prononcé et sa saveur douce en font l'huile idéale pour préparer mayonnaises, marinades...
Mélangé avec de l'huile de tournesol oléique, elle s'utilise pour les fondues...
 
L'huile de tournesol : polyvalente
Intérêt nutritionnel
Très riche en vitamine E (1 cuillère à soupe nous apporte la moitié de nos besoins quotidiens).
Elle est également riche en oméga-9 (30%).
Son point faible : trop riche en oméga-6 (60%).
Cuisson     
Très stable à la chaleur (surtout sous sa forme oléique) s'utilise pour les fritures et cuissons.
Utilisation     
De goût neutre, va parfaitement pour les sauces, assaisonnement, plats, dessert (gâteau, pâtes à crêpes...)
 
L'huile de colza : équilibré
Intérêt nutritionnel
Riche en oméga-3 (10%) et équilibré en oméga-3 et 6 (ratio 2.5).
Riche en vitamine E.
Cuisson
Peut s'utiliser pour les cuissons douces (pas plus de 160°C). Elle peut être utilisée pour cuire des viandes mijotées, poissons... en cocottes...
Utilisation
Peut s'utiliser partout : asaisonnement, salades,
   
L'huile de sésame : parfumé
Intérêt nutritionnel
Equilibré en acides gras oméga-9 et 6 (40% chacun), riche en vitamine E.
Contient peu d'oméga-3.
Cuisson
Ne pas la chauffer à haute température car dégage une odeur désagréable.
Utilisation     
Son goût de grillé relève les recettes asiatiques, les salades vertes, crudités...marinades de fruits de mer, poissons et viandes.
 
L'huile de lin : concentré d'oméga-3
Intérêt nutritionnel
la plus riche en oméga-3 (60%)donc fragile et très oxydable : doit donc être stocké au frais et à l'abri de la lumière. Il faut éviter de la chauffer et respecter la date de péremption.      
Utilisation     
Uniquement en assaisonnement et en supplémentation en oméga-3 100% naturelle dans potages, yaourts...
Cuisson      
Ne supporte pas la cuisson car trop riche en oméga-3.
 
L'huile d'arachide : résistante
Intérêt nutritionnel
Riche en oméga-9
Ses points faibles : trop riche en oméga-6 et peu d'oméga-3.
Très allergènes éviter de l'utilser chez l'enfant de moins de 3 ans.
Cuisson
Très stable à température élévée, peut être utlisé pour les fritures.      
Utilisation     
Peut être utilisé pour les fritures, la cuisson des viandes.
 
 
Combien?
 
 
La consommation des graisses doit être limitée car elles sont très riches en calories :
1 cuillère à café d'huile apporte 2 fois et demi plus de calories qu'une cuillère à café de sucre ...
  • Pour la cuisson, l'huile (olive ou tournesol) est préférable au beurre: 1/2 à 1 cuillère à café par personne.
  • En cas de cuisson sans graisse, une noisette de beurre frais, une demi-cuillère à café d'huile ou de crème fraîche par personne peuvent être ajoutées.
  • Pour les salades, comptez 1 cuillère à café d'huile par personne plus une pour le saladier (olive, colza, tournesol...variez!).
  • Limitez les mets trop gras tels que les fritures (chips, frites, aliments panés): une fois par semaine maximum.
  • Attention à la charcuterie!
  • Et ne laissez pas les enfants consommer du fromage à volonté: 1 portion par jour   

 

------------------    

 

 

Article collecté sur le site :

http://vitadiet.net/graisses.html  

 

Edité le 23 novembre 2013 par, 

 

 

 

---------------------

!!! ATTENTION !!!

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.

Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.

Ne prenez jamais un produit, quel qu'il soit,  sans l'accord express d'une personne compétente en la matière.  Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu.

Merci de votre compréhension

 

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article