Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maladies chroniques : l'exercice physique comme premier médicament

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

-=oOo=-

L’Inserm recommande que les personnes atteintes de maladies chroniques se fasse prescrire systématiquement de l’activité physique pour éviter la ré-hospitalisation.

Dans de nombreuses pathologies chroniques le repos a longtemps été la règle. Mais de plus en plus d'études scientifiques montrent que non seulement l'activité physique n'aggrave pas les symptômes de la maladie, mais qu'à l'inverse, elle a des effets bénéfiques. Et que ces effets bénéfiques sont d'autant plus importants que le sport est introduit tôt après le diagnostic. Un groupe d'experts de l'Inserm vient à son tour souligner l'importance de l'activité physique dans le traitement des maladies chroniques, insistant pour que la prescription soit faite systématiquement.

UN MINIMUM DE 3 SÉANCES PAR SEMAINE

Dans son expertise, l'Inserm élabore des recommandations spécifiques par pathologie.

Les exercices diffèrent mais la fréquence est la même pour tous : un minimum de 3 séances par semaine pour réduire le risque de ré-hospitalisation.

Ses recommandations :

  • Obésité : mettre l'accent sur la diminution du tour de taille plutôt que sur la perte de poids et proposer des programmes d'activité d'endurance. Diabète de type 2 : privilégier l'association du renforcement musculaire et des activités d'endurance dans des intensités modérées à fortes.
  • Insuffisance cardiaque : idéalement, 30 minutes d'activité modérée 5 fois par semaine dans la dernière phase du programme, qui doit être poursuivi tout au long de la vie.
  • Accident vasculaire cérébral (AVC) : réduire l'impact des séquelles neuromusculaires sur la qualité de vie du patient et prévenir les récidives en améliorant les capacités cardiorespiratoires et la force musculaire par une activité physique régulière intégrant la pratique des gestes journaliers.
  • Asthme : réduire l'importance et la fréquence des crises par des activités d'endurance
  • Cancers : réduire les effets secondaires liés au cancer et aux traitements (déconditionnement musculaire, fatigue, intolérance au traitement...) ainsi que les récidives en proposant des programmes combinant endurance et renforcement musculaire
  • Dépression : prévenir les récidives et améliorer les symptômes dépressifs par des programmes combinant endurance et renforcement musculaire.

Auteure : Catherine Cordonnier

Source :  https://www.topsante.com/medecine/votre-sante-vous/acces-aux-soins/maladies-chroniques-l-exercice-physique-comme-premier-medicament-

(vers la page d'accueil)

 

 

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

​​​​​​​____________________________________________________________________________________

Partager cet article
Repost0

FibromyalgieSOS - portes ouvertes à Dax (40) le 11 mai 2019.

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

-=oOo=-

Bonjour à toutes et à tous,

Nous vous informons ci-dessous de la publication faite par

FibromyalgieSOS.

Nous remercions infiniment Nadine Randon, présidente,

de son autorisation à la publier.

-=oOo=-

FibromyalgieSOS en partenariat avec les Thermes Adour de Dax vous invitent donc à une
journée « portes ouvertes » sur la fibromyalgie et les bienfaits des cures thermales adaptées
 
samedi 11 mai 2019
au Sourcéo (salle Neptune)
355 rue du centre aéré
40190 Saint Paul les Dax
 
Conférences médicales (Docteurs Sichère et Giniès), visite des thermes, stands d'information sur les activités complémentaires des cures thermales et sur la fibromyalgie, concert en fin de journée.
 
Si vous en avez la possibilité, venez rencontrer les bénévoles de FibromyalgieSOS qui seront là pour vous renseigner, échanger, répondre à vos questions …
Un concert clôturera la journée par la Chorale « entre 2 chants » dont fait partie une de nos bénévoles.
Pour en savoir plus, vous pouvez aller sur la page dédiée de notre site ICI 
 
Vous ne pouvez venir ? dommage mais nous nous verrons peut-être une autre fois ...
Mais vous pouvez quand même célébrer cette journée en portant pin's et rubans !
 
Sensibiliser le public à la fibromyalgie est une action que chacune, chacun d'entre vous peut faire en portant le symbole de la reconnaissance de la fibromyalgie comme le ruban bleu et le pin's.
Le ruban peut agrémenter vos sacs.
Pensez aussi à en offrir à votre entourage ou à l'inciter à en acheter.
Vous trouverez toutes les informations pour commander rubans et pin's ICI :

Auteure : Nadine Randon, Présidente et l'équipe de FibromyalgieSOS

Source :  https://fibromyalgiesos.fr/

(vers la page d'accueil)

 

 

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

____________________________________________________________________________________

Partager cet article
Repost0

Mesurer la douleur à l'aide d'un test sanguin, c'est possible !

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

https://thumbs.dreamstime.com/t/collage-montrant-le-mal-%

-=oOo=-

Des scientifiques américains ont mis au point un test mesurant objectivement les biomarqueurs de la douleur dans le sang. Il pourrait aider les médecins à mieux traiter les patients, avec une médecine de précision.

C'est le premier du genre. Un test sanguin, capable d'identifier certains biomarqueurs dans le sang et ainsi de déterminer de manière objective la douleur d'un patient, vient d'être présenté par des chercheurs de l'Université de l'Indiana (États-Unis). Après de plus amples recherches, si cet examen s'avère totalement fiable, il permettrait aux médecins de traitement de la douleur avec plus de précision, estiment les scientifiques. Ils publient leurs résultats dans la revue Molecular Psychiatry le 12 février.

Une mesure objective pour une sensation subjective.

Des centaines de patients du centre médical Richard L. Roudebush VA à Indianapolis ont été suivis pour identifier ces biomarqueurs. Tout comme le taux de glucose dans le sang est un indicateur du diabète, il s'agit là de molécules qui reflètent la gravité de la maladie. Celles-ci permettent aux médecins d'évaluer l'intensité de la douleur ressentie, et l'aident à identifier un traitement « objectif et quantifiable ».

« Il est très important d'avoir une mesure objective de la douleur, car la douleur est une sensation subjective. Jusqu'à présent, nous avons dû nous appuyer sur l'auto-déclaration des patients ou sur l'impression clinique du médecin », affirme dans un communiqué le professeur en psychiatrie Alexander Niculescu, directeur des recherches. Selon lui, avec la crise des opioïdes qui sévit aux États-Unis« nous avons besoin d'alternatives aux opioïdes, et nous devons traiter les gens d'une manière précise. Ce test que nous avons développé le permet ».

Un traitement adapté à la douleur réelle.

En plus de fournir une indication précise de la souffrance du patient, cet examen permettrait également de faire correspondre les biomarqueurs liés à sa douleur au traitement le plus adéquate. Pour cela, les scientifiques ont constitué une base de données qui recense toutes les options possibles. « Le biomarqueur est comme une empreinte digitale. Nous la comparons à cette base de données et voyons quel composé en normaliserait la signature, explique le professeur. Nous avons pu associer des biomarqueurs à des médicaments existants ou à des composés naturels, ce qui réduirait ou éliminerait la nécessité d'utiliser les opioïdes ».

« Grâce à une médecine de précision, vous donnez au patient un traitement adapté à ses besoins, conclut Alexander Niculescu. Nous savons toutefois, d'après nos données, qu'il existe des marqueurs qui fonctionnent mieux pour les hommes, d'autres [...] pour les femmes, [d'autres] contre les maux de tête, [d'autres] contre la fibromyalgie... Nous espérons ses avancées continueront d'être développées dans de futures études, plus vastes. »

 

Auteure : Mathilde Ragot 

Source https://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/douleur/mesurer-la-douleur-a-l-aide-d-un-test-sanguin-c-est-possible

(vers la page d'accueil)

 

 

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

____________________________________________________________________________________

Partager cet article
Repost0